Casse-têtes visas !

Nous vous proposons ici des informations sur les formalités et les processus d’obtention des visas ainsi que sur les passages de frontières « terriennes » ! Si vous avez tout quitté car vous souffrez de phobie administrative et bien c’est raté ! Premièrement, vous allez devoir tout classer avant de partir et ensuite vous armer de patience et d’organisation pour faire face aux dossiers de demande de visas !

Soyez en conscients, un passeport européen, et surtout français, vaut de l’or ! Nous avons le troisième réseau diplomatique mondial ce qui nous permet de voyager sans payer de visa dans de nombreux pays et nous bénéficions d’une aura qui nous attire la sympathie de beaucoup de locaux (et pas seulement grâce aux champions du monde de football) ! Si nous ne payons pas de visa pour 90 jours en Turquie, les turcs quant à eux doivent débourser 80 euros pour venir en Europe par exemple. Il est parfois difficile de faire certaines demandes de visas mais la plupart des personnes que nous avons rencontré pendant ce voyage ne verront sans doute jamais la Tour Eiffel, le mont Saint-Michel ou encore les plages de la Grande-Motte.

Visas

Nous vous parlons ici des visas éventuels à obtenir mais aussi des passages de frontières :

Recommandations générales

  • Aux frontières, cacher ses couteaux et mettre en évidence la boîte de médicaments sont quelques fois utiles. Certains médicaments peuvent être interdits comme le Doliprane par exemple contenant du Paracétamol. La plupart du temps, les bonbonnes de gaz passent aux frontières sans problème (jusqu’à maintenant pour nous en tout cas !). Cependant, le matériel informatique et surtout les drones peuvent être sujet à vérifications plus approfondis, voir même de problèmes avec la sécurité de certains pays (témoignages d’arrestations en Iran ou encore de fouilles à la frontière chinoise).
  • Devenir un menteur aguerri ! Si vous êtes sans emploi, donner les coordonnées du précédent. Si vous rejoignez des habitants, dites à la police que vous allez dormir à l’hôtel. Si l’on vous demande de l’argent, offrez des cigarettes. Si on vous force à prendre un bus, essayez la marche. Si l’on vous demande ce que vous venez faire dans le pays, « Hum…I want to see your beautiful country and try your famous food » (avec votre meilleur accent français !). À toute question d’un douanier qui vous demande si vous parlez russe, répondez « niet », la discussion s’arrête souvent très vite !
Très heureux d’avoir obtenu le visa chinois ! – Téhéran

Références indispensables !

Voici aussi quelques sites de références qui nous ont bien aidés et où se trouve une mine d’informations :

  • Caravanistan : « La Bible » (en anglais) pour tous voyages entrepris sur les routes de la soie. Site incontournable concernant l’actualité pour l’obtention des visas et également pour d’autres renseignements dans différents pays (argent, taux de change au marché noir local, nourriture, trains, passage de frontières…). Prendre le temps de lire tous les articles des différents visas permet d’éviter les ratés ! Et allez par ici pour lire nos contributions sur le forum !
  • Site de Conseils aux voyageurs – France Diplomatie.gouv : le site des conseils aux voyageurs est souvent pessimiste, un poil paranoïaque et négatif (comparable au caractère d’un français), il a tout de même le mérite de mettre en garde sur les éventuels risques selon les pays, les actualités diplomatiques, les risques sanitaires et un aperçu rapide des visas et formalités. Nous nous sommes quelques fois rendus en zone rouge sans pour autant être enlevés. Cependant, ces zones de couleur permettent aussi à la France de se prémunir si un un accident survient. Avant de partir visiter une zone aux couleurs biens mûres, il faut tout de même questionner et s’assurer auprès des habitants et des locaux proches des lieux. Ils demeurent souvent la première source d’information fiable. Le site permet de connaître les basiques dans le pays dans lequel on se rend et par exemple de se renseigner sur les première nécessités en cas de besoin comme les hôpitaux par exemple (attention ils ne sont pas toujours à jour).
  • Site de Conseils aux voyageurs du Royaume-Uni : Fidèles à leurs réputations, les anglais sont plus flegmatiques que nos gouvernants et il est intéressant de mettre en parallèle les informations des deux pays et de vérifier les niveaux de « dangerosité ».
  • IOverlander : une aide précieuse en randonnée aussi bien qu’en ville. Certaines ambassades sont localisées, les imprimeurs ou les cybercafés, des passages de frontières, des contrôles routiers… Il est possible de trouver de nombreux renseignements sur cette application gratuite ou encore en ligne (par exemple un magasin de Yerevan pour se fournir en vêtements adaptés avant de passer la frontière iranienne !)
  • Tourdumondistes : Si certains articles ne sont pas toujours à notre goût et que nous trouvons que d’autres peuvent être erronés, il n’en demeure pas moins que certains conseils sont utiles et qu’il est possible de trouver des bons plans.

Où sommes nous en ce moment ?

Suivez nous sur la route, presque, en direct et consultez nos dernières photos en cliquant ici !

Lisez ou relisez notre Carnet de voyage !