Casse-tête visa – Turkménistan

Une fois à Téhéran profitez-en ! Le cœur de l’Asie de l’Ouest offre un large panel d’ambassades pour l’Asie de l’Est, les visas sont plutôt « faciles » à obtenir ! Nous étions dans une auberge de jeunesse où nombre de voyageurs étaient également en train de faire leurs demandes. Cyclistes, auto-stoppeurs ou vanlifers se retrouvent devant les ambassades.

Bienvenue à Ashgabat, expérience unique, capitale du vide où les allées mènent de rien à rien !

Le visa turkmène, c’est un peu la roulette russe administrative ! Il ne s’agit pas de demander un visa touriste bien trop onéreux et qui nécessiterait d’avoir un « guide » qui vous suit à la trace afin de nous faire visiter cette dictature d’Asie centrale… L’objectif est de demander un visa de transit d’une durée de 5 jours pour traverser le pays du sud au nord.

Beaucoup de voyageurs l’obtiennent, seules une petite partie se font recaler. Statistiquement, les voyageurs venant du sud et provenant de l’Iran auraient plus de facilités à obtenir le visa que ceux en provenance de l’Ouzbékistan… Il n’y a pas vraiment de règle et ni même d’explication lorsqu’il y a un refus.

Deux étapes

  • Pour la première, il s’agit de déposer son dossier complet et de donner 10 dollars US.
  • Pour la deuxième étape, passer chercher le précieux accompagné de son récépissé avec numéro unique. Donner son passeport et les 45 dollars supplémentaires.

Le dossier

  • Nous avons concocté une lettre de motivation avec un itinéraire générique (Ashgabat, Mary et sortie par la ville de Türkmenabat), sans mentionner les hotels et en précisant que nous prendrions le bus (ou le train au choix).
  • Remplir le dossier obtenu sur le site turkmène des affaires étrangères (a télécharger en bas de page) et générer le QR code avec un ordinateur capable d’éditer des PDFs (cela ne fonctionnait pas sur nos téléphones-pas-très-intelligents).
  • Nous avons renseigné la partie invitante comme mentionné sur les multiples exemples sur le forum de Caravanistan (malgré que ce ne soit pas forcément nécessaire comme expérimenté par un cycliste allemand).
  • Une copie du passeport (pas besoin de le laisser lors du premier passage).
  • Une copie du visa iranien.
  • Deux photos d’identités.

Durée du visa de transit : 5 jours sur place (non prolongeable sur place à notre connaissance).

Validité du visa : dates demandées à l’ambassade (nous avons eu une marge de 14 jours pour rentrer dans le pays avec les dates que nous avions demandé).

Coût du visa : $10 dans un premier temps, puis $45 lors de la réception (plus une taxe de $14 lors du passage de la frontière)

Détails notables

  • Les fonctionnaires de l’ambassade ont une certaine tendance à fermer ou ouvrir les portes (ou plutôt la meurtrière. En effet, ici il n’est pas question de rentrer dans l’ambassade, mais plutôt d’attendre devant une minuscule fenêtre) selon leur bon vouloir… à deux reprises lorsque nous sommes passés, l’ambassade était fermée (les horaires sont déjà restreints : 9h00 à 12h00 du lundi au jeudi) ou bien promettait d’ouvrir l’après-midi au lieu du matin pendant un créneau restreint d’une heure. Il est donc recommandé de prévoir large pour son visa turkmène !
  • Remplir son formulaire correctement (voir la page dédiée du forum de Caravanistan), se relire attentivement !
  • Imprimer son dossier en couleur et en bonne qualité
  • Prévoir des dollars datant de 2013 ou plus récents sous peine d’être refusés
  • Ne pas hésiter à taper à la fenêtre de l’ambassade si elle est fermée pendant les horaires d’ouverture.
  • Le fonctionnaire de l’ambassade nous a indiqué que nous pouvions revenir une semaine plus tard pour venir chercher le visa. Nous avons fait la demande le 17 juillet et l’avons récupéré le 21 juillet sans appeler au préalable (de nombreuses personnes appellent avant de venir le chercher).
  • Si au moment de venir le chercher, l’agent récupère les noms mais ne demande pas le reste de la somme, cela peut être un signe de refus (selon les exemples constatés sur place)…
  • Si le visa n’est pas obtenu, les $10 versés initialement ne seront pas restitués et aucune explication ne sera fournie (encore une fois, selon les exemples rencontrés).
  • Lors de la réception du visa, il est encore possible de modifier la date d’entrée (mais pas la date de sortie apparemment).

Lors de nos passages à l’ambassade, deux allemands cyclistes, un espagnol cycliste, un couple de français cyclistes l’ont obtenu. Au contraire, un turc et une des deux personnes d’un couple de français en van a été refusée pour une raison inconnue.

Derrière ce « rideau de fer » administratif, une expérience unique et des gens formidables sont à retrouver au Turkménistan !

Lectures

D’autres articles sur des témoignages de multiples voyageurs :

Où sommes nous en ce moment ?

Suivez nous sur la route presque en direct ou retrouvez nos photos en cliquant ici !

Jetez un coup d’œil à notre Carnet de voyage !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s